Devis bois et granulés

Devis poêle et insert

29 avr. 2015

Rapide bilan de la saison 2014



Le temps passe vite et j'ai à peine eu le temps de partager avec vous le bilan de cette saison d'achat de bois de chauffage qui s'est terminée..il y a 4 mois déjà.


Normalement, la période d'Avril à Juin est assez calme pour nous. Mais on arrive toujours à trouver des choses à faire et Google a mis la pression en "obligeant" les sites web à proposer une version pour les téléphones mobiles et les tablettes (on travaille sur celle de Bois-de-Chauffage.Net actuellement).

Quant aux professionnels de la vente de bois, ils profitent de cette période pour refaire leurs stocks...enfin normalement...car l'année 2014 a été tellement chaude (record historique de chaleur) et les consommateurs tellement frileux dans leurs achats (effet crise), que les stocks n'ont pas été entamés ou si peu.


On l'avait déjà indiqué; beaucoup de professionnels se plaignent d'une baisse d'activité de 30 à 40% !
Combien de sociétés pourraient résister à un tel choc ?
D'autant que le prix du bois sur pied (la matière première) avait augmenté de 10/15% en début d'année comme me le rappelait un vendeur de bois du 77 !
La seule chance de professionnels, c'est qu'ils sont habitués à dépenser peu puisque leurs marges sont faibles. Il faut qu'ils tiennent. Certains ferment, d'autres limiteront leurs achats de bois en attendant que l'argent commence à rentrer mi Aout.
Mais l'heure est à l'action en relançant les clients fidèles avec des promotions en cette période creuse...toujours mieux que de se croiser les doigts !


Les distributeurs de granulés eux aussi ont souffert. Après un automne 2013 compliqué au cours duquel il devenait compliqué de s'approvisionner, certains professionnels ont sur-stocké. Mal leur en a pris, les palettes de granulés ne se sont mal vendues en 2014 et ils ont gardé leur stock sur les bras.
C'est tout aussi compliqué pour les fabricants de pellets dont les entrepôts de stockage sont pleins. Les granulés ne se vendent pas beaucoup et ils partent parfois à prix bas à la grande distribution qui profite de la situation et augmente sa part de marché à bon compte !


Même s'il y a peu (ou pas) de chiffres disponible, le marché du bois densifié lui se tient bien.

Quant au "voisin", le marché des appareils de chauffage au bois, il n'est pas plus en forme et affiche une baisse des ventes 20% en 2014 (source Observ'er). Les poeles à pellets résistent mieux à -8%.




Heureusement l'année 2015 part un peu mieux, en tout cas mieux que 2014...mais est-ce une bonne référence ?!

Consommateur qui rit (d'avoir fait des économies d'énergie avec un hiver tout en douceur)..., ...Professionnels du bois qui pleurent... telle est la dure dualité de ce marché !


Cyril

Pour aller plus loin :
- Etude Ademe sur les prix du bois énergie
http://blog.bois-de-chauffage.net/2014/12/etude-sur-le-prix-du-bois-energie-et-du.html
- Etude Observ'er sur les ventes de poeles:
https://www.poelesabois.com/infos/actu/observer-ventes-2014.php



Aucun commentaire: