Devis bois et granulés

Devis poêle et insert

27 janv. 2020

Un effet grève ?


Après un début de saison plutôt favorable avec des chiffres en hausse de +5% sur Septembre, Octobre et Novembre par rapport aux mêmes mois l'an dernier, la tendance en matière d'achat de bois énergie s'est totalement inversée en Décembre et Janvier :
Les chiffres ont chuté de 20% .

Un professionnel nous disait à l'instant au téléphone qu'il n'avait vendu que  200 stères de bois buches en Janvier, c'est peu pour une personne qui bosse à temps plein avec son véhicule.

Bien sur les températures ne sont pas étrangères à cela mais cela n'est pas bien nouveau par rapport à l'an dernier.

Il y a t'il eu un effet grève : c'est à peu près certains en Ile de France car les transports y ont été fortement perturbés.
Est ce la cas aussi en province ? C'est possible dans la mesure ou l'attention des Français s'est portée plus sur l'actualité et moins sur le réapprovisionnement en bois de chauffage.

Reste à observer ce que donneront les mois de février et mars tout en analysant le marché des granulés et du bois densifié pour faire le bilan de la haute saison 2019/2020.


8 janv. 2020

Un salon pour les professionnels du bois énergie




Arbocentre aidée par ses partenaires organise en Avril un colloque de 2 jours pour les professionnels du bois énergie.

Les occasions pour les professionnels de ce secteur de se rencontrer et d'échanger infos ou bonnes pratiques sont rares, mêmes très rares.

Nul doute que cette initiative recevra un écho favorable de la part de la profession.
Donc si vous êtes un pro, inscrivez-vous sur

http://probuche.fr/inscription


PS.
Et on aime bien le design du site couleur chemise de bûcheron ;)

30 déc. 2019

Les aides pour se chauffer au bois évoluent : Est ce le moment de changer d'appareil ?





Dès le 01 Janvier 2020, le crédits d’impôts CITE sera mort : Vive le CITE et la prime Renov' ?
La question se pose. 


Voila les nouvelles dispositions fiscales pour l'année 2020 concernant ceux qui vont faire installer un appareil de chauffage au bois :
(Attention elles ne sont pas si simples qu'avant et dépendent des revenus fiscaux de votre ménage !)


- Si les revenus fiscaux annuels de votre foyer sont inférieurs :
* à 20 500€ pour 1 personnes, 30 200 pour 2, 36 300 pour 3, 42.400 pour 4 personnes vivant en Ile de France
*  ou 14 800 pour 1, 21 700 pour 2, 26 100 pour 3, 30 600 pour 4 personnes vivant en région,
l'Anah considère qu'il s'agit de revenus "très modestes".

A ce titre, une prime "Renov" versée par l'Anah au moment de l'achat est proposée. Elle se monte à :
* 3 000€ pour un poêle à granulés
* 2 500€ pour un poêle à bois
* entre 10 000 et 8 000€ pour une chaudière.


- Si les revenus fiscaux annuels de votre foyer sont inférieurs :
* à 25 000€ pour 1 personnes, 36 800 pour 2, 44 200 pour 3, 51 600 pour 4 personnes vivant en Ile de France
* ou 19 000 pour 1, 27 900 pour 2, 33 500 pour 3, 39 200 pour 4 personnes vivant en région,
l'Anah considère qu'il s'agit de revenus "modestes".
A ce titre, une prime "Renov" versée par l'Anah au moment de l'achat est proposée. Elle se monte à :
* 2 500€ pour un poêle à granulés
* 2 000€ pour un poêle à bois
* entre 8 000 et 6 500€ pour une chaudière .


- Si les revenus fiscaux annuels de votre foyer sont inférieurs à 27 700€ pour 1 personnes, 44 100 pour 2, 50 300 pour 3, 56 400 pour 4 personnes partout en France, l'Anah considère qu'il s'agit de revenus "intermédiaires".

A ce titre, un crédit d’impôts CITE s'applique et viendra en déduction de vos impôts sur le revenu en année N+1. Il se monte à :
* 1 500€ pour un poêle à granulés
* 1 000€ pour un poêle à bois
* entre 4 000 et 3 000€ pour une chaudière.

- Au delà, point de salut, pas d'aide, sic.


Vous trouverez plus de précisions ici :
https://www.poelesabois.com/acheter-poele-conseil-achat/credits-impots.php



ALors qu'en déduire ?

Clairement si vous souffrez du froid, que vos moyens sont très réduits, ce dispositif est fait pour vous.
Avec un appareil à bûches à 1 000€ et un budget pour l'installation de  1 000€, vous avez moyen de vous en sortir pour 0€. Il faudra peut être rallonger un peu pour avoir un poêle à granulés. Envisagez aussi sérieusement l'achat d'une chaudière, l'aide est très stimulante et un tel appareil permet de chauffer toute l'habitation !
Bref profitez de ce dispositif tout en sachant qu'il est là pour durer et que d'autres aides (ex. "coup de pousse") viendront en supplément si l'ensemble des coûts n'est pas recouvert.

Pour les revenus intérmédiaires : pas de grand changement 
Profiter d'un crédit d'impots de 30% comme avant ou profiter d'un crédit de  1500/1000€ cela revient à peu près au même.
Par contre cette aide risque de ne pas durer. Donc si vous êtes dans ce cas et que vous hésitez à vous équiper d'un appareil neuf, dépêchez-vous de prendre une décision.

Pour les revenus élevés, le constat est amer.
On pourrait conseiller d'attendre de voir comment la situation va évoluer en  2021.





2 nov. 2019

Les crédits d'impôts pour le chauffage au bois seront ils maintenus ?


En  2020, les crédits d’impôts pour le chauffage vont être considérablement remaniés. Le "CITE" tel que nous le connaissons, ne sera plus et les élus discutent actuellement de son avenir.

A date voici les grandes lignes qui se dégagent :

- Le chauffage au bois serait toujours aidé,mais plus le gaz
- Il ne s'agirait plus d'un crédit d’impôts mais d'une prime, versée aux foyers les plus modestes, pour les aider à financer l'achat et l'installation (il n'y aurait donc plus un décalage d' 1 an)
- Les foyers aux revenus les plus élevés n'auraient plus le droit à aucune aide
- Le montant de l'aide dépendraient du niveau de revenu du foyer
- Ce montant dépendrait aussi du type d'appareil, la prime pour un poêle à granulés serait plus élevée que celle d'un poêle à bois car l'appareil est réputé plus "propre".

En somme, le gouvernement fait un geste fort pour les ENR et les "passoires énergétiques" (qui riment souvent avec revenus faibles ou modestes) au risque de compliquer la lecture du dispositif (pas simple de tout comprendre) et d'inciter à l'achat d'appareils d'entrées de gamme.

A suivre les discussion parlementaires en cours...


Vous trouverez plus de détails ici :
https://www.poelesabois.com/infos/actu/cite-2020.php