Devis bois et granulés

Devis poêle et insert

27 sept. 2019

Tranches de vie





Comme chaque semaine, nous avons au téléphone pas mal de professionnels du bois énergie.

Et j'aimerais partager avec vous les 2 discussions suivantes :
(Les sujets abordés n'ont rien a voir entre eux, ils ont juste en commun d'être cruels, à des niveaux de cruauté différents)





Un professionnel dans le Gard
"Je ne peux plus prendre de nouveaux clients, je n'arrive pas à fournir car je n'arrive pas à recruter.
Pourtant je propose un salaire de  2 200€ net par mois ! Le temps de travail est de 35h, c'est un travail physique mais il n'est plus aussi dur qu'avant. On est surtout assis dans des machines.
En 4 ans, j'ai recruté 10 personnes différentes pour le poste à pourvoir. Mais elles ne restent pas
Ils viennent travailler 4 ou 6 mois puis partent pour toucher le chômage.
A croire que les gens ne veulent plus travailler..."



Un professionel inscrit dans l'annuaire depuis longtemps nous écrit :
"Suite à un grave accident j'ai arrêté mon activité.
Je souhaiterais que vous supprimiez mon compte de votre site"

Je l'appelle derechef. Il me dit que suite à un accident du travail, il est devenu paraplégique (sic).
1/ Il doit fermer la société et va donc se retrouver sans emploi
2/  Il était exploitant de la société donc il n'a pas une bonne protection sociale. Il reçoit quelque chose comme  16€ par jour du RSI pour couvrir ses soins et son hospitalisation. Bref c'est pour sa poche.
3/ Et le moral dans tout ça ? ...il faut être solide et il a l'air de l'être heureusement.


Voilà...gérer une boîte de chauffage au bois, c'est aussi ça !
#TranchesDeVie #Respect

Aucun commentaire: