Devis bois et granulés

Devis poêle et insert

30 nov. 2016

Rencontre avec le Syndicat National du Bois de Chauffage



1/ Bonjour Mr Daude, Vous etes Président du SNBC (Syndicat National du Bois de Chauffage), pouvez-vous nous présenter ce syndicat et ses missions ?
 

 Le Syndicat National du Bois de Chauffage a pour objectif de défendre les intérêts des producteurs de Bois de Chauffage.

Créé en 2006 à l’initiative des professionnels du Grand Ouest de la France, le SNBC développe aujourd’hui son rayonnement sur l’ensemble du territoire afin de représenter l’ensemble des entreprises du métier de producteur de bois de chauffage.

Le SNBC a participé en 2007 aux Assises de la Forêt à l'occasion du Grenelle de l'Environnement.

Des propositions ont été faites et il avait été alors demandé de mettre en place une démarche de qualité sur nos produits, ce qui a été fait en 2010 avec la mise en place de France Bois Bûche grâce aux soutiens des interprofessions régionales du bois.

Des partenariats sont engagés avec les groupements et syndicats régionaux afin de maintenir les réflexions locales et faire remonter les préoccupations du terrain. Les principales actions menées par le SNBC sont :
- La lutte contre le commerce et le travail illégal
- La défense du taux de TVA à 5,5%
- Le respect du cahier des charges de l'Office National des Forêts sur la transformation du Bois de Chauffage en bord de route
- La nécessité d’une existence au sens statistique : nécessité d'obtenir un code NAF
- La défense de l'accès à la profession : réglementation liée à la formation professionnelle et éclaircissement du statut d'auto-entrepreneur.


3/ Le syndicat est aussi la représentation de syndicats inter-regionnaux, c'est cela ? Quels sont ils ?

En effet. Les voici :
- SIBC : Pays de la Loire,Bretagne
- SLBC : Lorraine
- SEIBE RA : Rhône-Alpes


4/ La filière bois de chauffage communique peu ou pas. Les intérêts des fabricants d'appareils de chauffage au bois (SER) ou des fabricants de granulés (SNPG, ProPellet) des fabricants de bois energie pour le collectif (CIBE) semblent bien mieux représentés. Vous en convenez ? Ressentez vous ce manque de représentativité quand vous discutez avec les instances nationales ? 

Malgré les communications régulières nous constatons que les pouvoirs publics cautionnent les activités parallèles (travail au noir ou marché gris ndlr). Nous sommes écoutés dans certaines régions (Centre, Poitou Charentes) au niveau de la lutte contre le travail illégal ou la méthodologie de travail mais il a fallu une véritable mobilisation des professionnels locaux. Ce n'est pas le cas au niveau national.


5/ A quoi est du ce manque de cohésion selon vous ? Manque de temps, manque d'argent, manque de solidarité ... ? 

Le nombre d’adhérents est en progression mais encore trop faible. La solidarité a du mal à exister dans un monde très concurrentiel au niveau professionnel.

L’adhésion peut représenter une « taxe » supplémentaire pour des activités peu lucratives. Les professionnels manquent de temps car ils sont engagés à 100% dans leur travail. Ils ont besoin de sentir qu’ils sont soutenus par une structure.

S’il n’y a pas de priorité pour lutter contre le commerce illégal au niveau départemental, il ne se passera rien. 




6/ L'équipe de Bois-de-Chauffage.Net est souvent en contact avec des professionnels. Qu'aimeriez-vous que nous leur disions à propos du SNBC ?

Il est important d’adhérer pour faire poids.


Un site pour aller plus loin : http://sn-bois-de-chauffage.com/

Aucun commentaire: