Devis bois et granulés

Devis poêle et insert

17 févr. 2016

Evolution des prix du bois de chauffage selon l'étude Ademe/Coda

L'Ademe en partenariat avec Coda Strategies vient de publier son Enquête sur les prix des combustibles bois en 2014-2015. Elle a consisté a interroger 356 entreprises  par téléphone et à faire de nombreux relevés de prix notamment via Internet comme nous le faisons avec notre baromètre (mais pas avec les mêmes moyens ;).


Au global, l'étude révèle que les prix du bois de chauffage ont baissé de 6 a 10%.
Les buches en 50 cm passent ainsi à  63€ du stère non livré et à 69€ livré. Bien sur c'est toute la filière qui s'en trouve fragilisée et ce n'est rien de le dire...

Voir plus de détails dans le tableau ci-dessus (cliquez sur l'image pour l'agrandir) :





 Le prix des granulés dont nous parlons plus en détail ici s’établit à 274 EUR la tonne en vrac non livrée et à 285 EUR la tonne livrée en 2015 avec des écarts importants. Cela correspond à un baisse de 1% entre 2014 et  2015.

Sachant que les relevés de prix de cette étude ont eu lieu au 2e trimestre  2015, je suppose que les prix ont baissé depuis.

D'ailleurs l'étude pointe intelligemment du doigt que les prix sur le marche français en vrac sont en moyen plus haut que les autres marches européens alors que c’était l'inverse il y a encore quelques années.Cela peut donc permettre d'être optimiste quant à l'évolution des tarifs


En palette par sacs de 15kg,la tonne de pellets revient à 324 € non livrée et  de 341 € livrée .


Le cout de la chaleur produite avec les granules en sac égale ainsi celui du fioul ou du gaz en chauffage d'appoint car le prix de ces 2 énergies ont nettement baissé en 2015.

Le chauffage au granules en vrac (chaudiere) permet lui toujours une économie de 15% par rapport a ces 2 combustibles.



Le bois densifié  vendu à la tonne par palette est de 361 € livré en sac.



Le coût de l'énergie produite (KW/h) en centimes d'Euros est en effet :
- de 3.5 c pour des buches de bois en 50 cm ( 3.7 c en 25cm)... solution qui reste largement la plus économique
- 6.2 c avec des granulés en vrac
- 7.4 c avec des granulés en sac, du fioul voire du gaz (cf. tableau ci dessous avec les évolutions dans le temps)
- 7.9 c pour le bois densifié








L'étude a aussi mesuré l'impact :
- des régions (voir les chiffres ci dessous à comparer avec nos relevés du 4e trimestre 2014)
- des labels
- des saisons
- des séchages.







Aucun commentaire: