Devis bois et granulés

Devis poêle et insert

27 févr. 2013

Et si les CEE pouvaient aider la filière Bois Energie?


Les CEE sont des certificats d’économie d’énergie permettant de financer partiellement des travaux de rénovation énergetique de particuliers.

En deux ans plus de 165 000 chantiers ont été soutenus par une prime éco-énergie et une étude Ademe Sofres a permis de faire un point sur ce dispositif. Le budget moyen d'aide est de 424€, le chauffage au bois a représenté 23% des travaux pour une aide moyenne de  168€.


Le Ministère du Developpement Durable a lancé une concertation pour le 3e volet de ce dispositif. Les grands "obligés" y ont une place centrale mais serait il possible d'inviter d'autres acteurs ?

Alors que les artisans cheministe/chauffagiste se sentent lesés (lire cet article) que dire
des revendeurs de bois energie qui ne sont pas du tout concernés par les CEE ?
 
Ils sont pourant dans une situation très difficile :
* matière plus rare,
* charges et couts du transport en hausse,
* concurrence deloyale du travail au noir  (Part de marche estimée a 80%!!) et des agriculteurs.

Leurs difficultés se répercutent sur la qualité moyenne des combustibles vendus : les bois buches ne sont pas assez secs, cela nuit très nettement au rendement des appareils de chauffage et a la qualité de l'air (taux de particules fines)


Conclusions/Suggestions :


- Comme on l'avait un temps espéré avec l'obtention des crédits d'impots, pourrait on imaginer que les CEE soient conditionnés à l'achat de combustibles auprès de professionnels ou bien que le bois utilisé soit du bois Francais ou PEFC ?

- Comment faire en sorte que les revendeurs de bois puissent etre aidés dans leur démarche qualité, par exemple en aidant le financement de hangars de stockage ou bien de sechoirs ?
Vous trouverez la liste de projets deja finances ici , pourquoi pas y trouver des projets liés au bois énergie ?

On suppose donc qu'un tel projet nécessiterait l'intervention d'organismes comme le SER/Flamme Verte ou France Bois Buches. Peut être cette idée pourrait constituer une nouvelle revendication pour le SEIBE ? L'Ademe aurait parait-il réfléchi à faire un test en ce sens...

Nous serions bien sur motivés pour appuyer un tel projet.


Aucun commentaire: